Comment choisir son canapé convertible ?

Le lancement du nouveau convertible Sésame à la Foire de Paris est l’occasion de faire le point sur ce qui est important lorsqu’on choisit un canapé-lit. Bien évidemment les critères ne vont pas avoir la même importance selon qu’il s’agisse de meubler un petit appartement parisien dans lequel le couchage sera utiliser quotidiennement ou d’équiper une chambre d’amis ou une maison de vacances pour un usage plus occasionnel.

Pour autant les critères sont toujours les mêmes : l’encombrement, le mécanisme d’ouverture et de fermeture et la qualité du sommier et du matelas.

Canapé onvertible Sésame - Canapés Duvivier

La taille du canapé-convertible

La taille, ou plus précisément l’encombrement, est un point essentiel pour choisir un canapé-lit, encore plus que pour un canapé classique, et cela pour deux raisons :

– intégrer le mécanisme de couchage impose des dimensions minimales en largeur mais aussi en profondeur. Il nécessite des accoudoirs relativement épais pour une fixation solide du mécanisme. Cet ensemble de contraintes donne parfois une allure massive au modèle. C’est la rançon d’un grand confort en mode canapé comme en mode lit.

– les dimensions à prendre en compte ne sont pas seulement celles du canapé lorsqu’il est fermé, ce qui peut déjà être problématique dans les petits appartements. Mais, il faut également faire attention aux dimensions du canapé lorsqu’il est en position couchage. Il doit y avoir suffisamment de place dans la pièce dans laquelle il sera installé pour pouvoir s’ouvrir en entier.

Le mécanisme d’ouverture et de fermeture du convertible

Sur un convertible, le sommier et le matelas se replient en trois pour se camoufler dans la caisse du canapé sous les coussins d’assise. Le mécanisme qui permet d’ouvrir et de fermer le couchage doit être souple et facile d’utilisation, surtout si c’est pour un usage régulier. Sinon, dormir dans le canapé-lit risque de tourner au casse-tête chinois et à l’exercice de force. Sur notre nouveau convertible Sésame, le mécanisme est électrique. L’ouverture et la fermeture se font en appuyant simplement sur un bouton de la télécommande. Un jeu d’enfant !!!

Canapé convertible Sésame - Canapés Duvivier

Un autre point à prendre en compte pour le choix du convertible et lié à cette question d’ouverture et fermeture : que fait-on des coussins d’assise et de dos lorsqu’on est en position nuit ? L’idéal, est bien évidemment, qu’ils puissent rester fixer au canapé, coincés sous la literie pour les premiers et en tête de lit pour les seconds. Ce n’est pas un élément capital dans la décision, mais dans certain cas, ça peut faire pencher la balance vers un modèle plutôt qu’un autre.

La qualité du sommier et du matelas

Last but not least !!! Ce dernier point n’est pas le moins important de tous. Pour avoir un bon sommeil, il faut une bonne literie que ce soit pour un usage régulier ou simplement en appoint,  dans un appartement de vacances par exemple, à un moment où l’on a besoin de recharger les batteries.

En tant que spécialistes du confort ce que nous recommandons, c’est un sommier associant grilles et toile tendue qui  confèrent au couchage fermeté et moelleux. Concernant le matelas, il faut impérativement une mousse haute résilience, pour conserver un confort identique dans le temps et une épaisseur minimale de 11 cm, idéalement 13 cm.

Canapé convertible Sésame - Canapés Duvivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *