Les coutures de finition

Pour la fabrication d’un canapé, il existe deux types de coutures : les coutures d’assemblage et les coutures de finition. Les premières servent à assembler, comme dans un puzzle, les différentes pièces de cuir ou de tissu qui vont constituer la forme de la housse de châssis ou de coussins.

Les coutures de finition sont réalisées dans un deuxième temps. Elles ont notamment une fonction esthétique. Selon la couture de finition choisie, un même modèle aura une allure différente. Elles renforcent les traits de caractère du canapé ou au contraire les estompent.

 

surpiqûre simpleLa surpiqure simple, c’est une ligne de couture qui fixent les deux rabats de cuir du dessous d’un seul côté. Plus souple, elle apporte de la décontraction à un modèle un peu carré.

Sur le Maillol, elle donne une allure plus floue et un esprit plus contemporain au modèle.

 

Canapés Duvivier - canapé MAILLOL

Canapés Duvivier - ambiance canapé MAILLOL

 

piqûre-sellierComplètement différente, la piqure sellier a deux lignes de couture et les rabats de cuir du dessous sont chacun de leur côté. A l’inverse de la précédente, elle « met au carré » un coussin en plume ; elle le raffermit. La ligne du canapé est plus nette.

Le canapé Grenelle en est un bon exemple.

Canapés Duvivier - canapé GRENELLE

Canapés Duvivier - ambiance canapé GRENELLE

 

piqûre oreillerPlus originale, la piqure oreiller forme une sorte de bourrelet avec à son sommet la couture d’assemblage. Elle allège une ligne un peu épaisse. Elle actualise un modèle classique tout en lui conservant un côté sellier traditionnel.

Sur le Bartholdi, les coussins sont affinés sans pour autant effacer le côté authentique et rassurant du modèle.

Canapés Duvivier - canapé BARTHOLDICanapés Duvivier - ambiance canapé BARTHOLDI

 

Ces trois coutures de finition sont habituellement utilisées sur les modèles Canapés Duvivier. Mais il en existe également d’autres, plus élaborées, qui peuvent être éventuellement proposées en option selon les modèles :

surpiqûre double

 – la surpiqure double est sur le même principe que la surpiqure simple mais avec deux lignes de couture.

 

 

 

couture à passepoil

 – la couture à passepoil consiste à ajouter entre les deux pièces de cuir un cordon de cuir qui peut être ton sur ton ou coloris contrasté.

Dans cette finition, aucun fil de couture n’est visible. Elle a la particularité de donner plus d’élégance à un modèle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *