Les cuirs de cervidés

Nous poursuivons aujourd’hui notre tour d’horizon des cuirs avec les cuirs de cervidés. Pour mémoire, la famille des cervidés regroupe les mammifères ruminants présentant un nombre pair de doigts et reconnaissables par leurs bois magnifiques bien souvent utilisés comme trophée de chasse. Les plus connus sont le cerf, le chevreuil, le daim, le renne et l’élan.

Le daim qui évoque un cuir au toucher velours largement utilisé en maroquinerie, est un animal protégé qui n’est en réalité presque jamais utilisé pour sa peau. Le cuir appelé « daim » est en réalité un cuir de bovin dont on utilise la partie inférieure après refente.

Canapés Duvivier - cuir de cerf

Les principaux cuirs de cervidés sont les cuirs de cerf, de renne et d’élan. Leur exceptionnelle souplesse et leur résistance en font des cuirs très appréciés pour l’habillement, la maroquinerie, la ganterie et la fabrication des chaussures. Ils peuvent également être utilisés en ameublement et décoration. A la fois bruts et raffinés, ils sont réservés au segment du luxe en raison de leur prix, jusqu’à 50% plus élevé que celui du veau.

Cuir de cerf

Issus en grande partie de l’élevage en semi-liberté en Nouvelle Zélande, les peaux de cerf sont les plus largement utilisées en raison de la régularité et de la qualité de la production. Contrairement aux animaux chassés, leurs peaux présentent peu de cicatrices résultant de la vie sauvage. Par ailleurs, les animaux sont abattus entre leur 15ème et leur 24ème mois, moment où leur peau présente les meilleures caractéristiques physiques et élastiques.

La peau peut être transformée par un tannage au chrome et gagnera alors en souplesse et en douceur ou par un tannage végétal qui lui donnera plus de caractère. D’une épaisseur d’environ 2 mm, la fleur du cuir de cerf possède un grain fortement marqué.

Une vidéo de la tannerie New Zealand Light Leather, spécialiste du cuir de cerf, présente en quelques images les différentes étapes de la transformation d’une peau de cerf.

Source : Le monde du Cuir

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *